+41 79 589 74 11

La Chauve-souris

Faites connaissance avec cet animal

Communément appelées chauve-souris, leur nom scientifique chiroptère veut dire main ailée. En effet les chauves-souris sont les seuls mammifères volant.

Dans le monde, pas moins de

espèces de chiroptères évoluent depuis plus de 55 millions d’années.

Au travers du monde les chauves-souris ont développés de multiples régimes alimentaires: insectes, fruits, feuilles, nectars, pollens, poissons, sang, et autres vertébrés. Leur morphologie et comportement sont aussi variés que les ressources de nourritures qu’elles exploitent.

Chez nous il y a …

des 30 espèces suisses présentes en Valais

Des chauves-souris aveugles?

Elles voient très bien en fait. Oui oui. Les gens se trompent le plus souvent sur cet aspect parce qu’ils savent que les chauves-souris utilisent l’écholocation pour se diriger. Les chauves-souris voient presque autant bien que l’homme, mais dans le noir à grande vitesse, lorsqu’elle sont le plus actives, leur yeux ne leur sont plus de grande utilité! Par contre leurs oreilles oui!

Les plus rapides, les Grandes Noctules et le Minioptère de Schreibers, dépassant 50 km/h, ainsi que le Molosse de Cestoni ayant été enrregistré au delà de 100 km/h.

La Rage?

Oui, il faut le dire, les chauves-souris peuvent transmettre la rage, tout comme d’autres animaux… En fait, le risque qu’une chauve-souris transmette la rage envers un humain en Suisse est extrêmement faible. Bien sûr, nous ne vous encourageons pas à manipuler une chauve-souris sans gants, car comme tous les animaux sauvages, elles vous mordront par autodéfense.

Seulement 4 chauves-souris porteuses de la rage ont été détectées en Suisse en 25 ans.

Des vampires?

En Suisse, heureusement que non!  Chez nous toutes les chauves-souris sont insectivores. Elles jouent d’ailleurs un rôle  très important dans la régulation des insectes nuisibles. 

Il existes 3 espèces de vampires se nourrissant de sang en Amérique .

Uniquement les chauves-souris insectivores ont développé l’écolocation et émettent alors des ultrasons afin de se diriger dans l’obscurité… ces ultrasons sont inaudibles pour le plupart! Mais on entend en revanche très bien leurs cris sociaux!

Et chez vous? Des chauves-souris?

Voici quelques unes de leurs habitudes qui vous aiderons à comprendre leur présence et leur cohabitation avec l’homme.

Gîte d’hiver

Les chauves-souris hibernent en hiver dans des endroit calmes, de température stable, et humide pour ne pas se dessécher. Pour la plupart, les grottes remplissent ces qualités et abritent donc la majorité des espèces.

Gîte d’été

Les chauve-souris sortent de l’hibernation lorsque les températures se réchauffent. À leur éveil elles vont se déplacer pour trouver un habitat plus chaud. Les femelles se regrouperont en colonie pour mettre bas et élever leur jeunes. Tandis que les mâles plus solitaires se cacheront à divers endroits et changent de loge selon la météo. Leur gîte d’été sera utilisé juqu’en octobre ou les températures se rafraichissent déjà.

La période des bébés… entre juin et juillet!

Les chauves-souris se reproduisent lentement. Une femelle donne naissance à 1 seule jeune par année ou exceptionnellement des jumeaux. Elle l’allaitera comme tout bon mammifère jusqu’à ce qu’il soit autonome.

L’accouplement à lieu en automne, juste avant la longue période d’hibernation. Ainsi la fécondation et la gestation ne débuteront qu’au printemps pour donner naissance au petit au début de l’été.

Pour toute information :
info@chauve-souris-valais.ch
+41 79 589 74 11