+41 79 589 74 11
Projet “structure paysagère”

Projet “structure paysagère”

Les chauves-souris se déplacent en se guidant des structures paysagères. En effet leur sonar leur permettant de détecter leur environnement en pleine nuit, ne leur est d’aucune utilité lorsqu’un terrain est dépourvu de structure. Selon les espèces, les sonars peuvent êtres plus ou moins puissant, résultant de leur technique de chasse et régime alimentaire.

L’espèce dotée du sonar le moins puissant en Suisse, est le Petit Rhinolophe. Son sonar détecte les éléments à une distance d’un mètre cinquante environ.

C’est pourquoi il est nécessaire et primordial de maintenir un réseau de structures paysagères entre les lieux de gîte, les terrains de chasse, et les lieux d’hibernation.

Projet réalisé: la pose d’une barrière à chevaux, reliant deux groupement d’arbres et disposée chaque année proche d’un gîte de Grands Rhinolophes. ceux-ci l’empruntent comme guide dans leur paysage. En effet, des détecteurs acoustiques ont disposés dans le terrain avant et après la pose de la barrière afin de voir sont utilité. La barrière s’est révélée à succès, elle est très empruntée. Le but de ce projet est maintenant de remplacer cette barrière provisoire par une haie, une suite d’arbres fruitiers, ou tout autre élément naturel pouvant servir également à d’autre animaux.

Les chauves-souris de Fully sont arrivées!

Les chauves-souris de Fully sont arrivées!

Comme l’année dernière, les chauves-souris de l’église de Fully sont filmée en continu par une caméra infrarouge placée dans les combles.

En ce début du mois d’avril, les premières sont arrivées, et plusieurs autres suivront, pour former une grande colonie qui permettra d’élever les jeunes de l’année.

Cette caméra est connectée au wifi de l’office du tourisme de Fully, qui retransmet en tout temps les images sur le liens internet suivant:

http://213.221.152.66:8000/

Nom d’utilisateur :   OTFully
Mot de passe      :   ot1926

N’hésitez pas à vous-y connecter et observer ces magnifiques Grands et Petits Murins. Deux espèces qui se ressemblent énormément et qui cohabitent.

Du guano à la vigne … santé!

Du guano à la vigne … santé!

Dès que le froid arrive, les chauves-souris se réfugient dans des coins tranquilles, aux températures stables et dotés d’une humidité adéquate pour “dormir” toute la saison froide. C’est à ce moment que nous profitons d’aller faire un tour dans les lieux utilisés par les colonies afin de faire un peu de nettoyage et garantir une bonne entente entre celles-ci et le propriétaire du lieu.

Chaque année des kilos de guano sont récoltés lors de nettoyages de combles et clochers d’églises. En effet les crottes des chauves-souris, qui logent dans ces endroits fermés, sont accumulées formant des tas au sol.

En Valais, et dans toute l’Europe, toutes les espèces de chauves-souris sont insectivores. Le guano est donc composé de débris d’insectes non digérés. D’ailleurs c’est bien parce qu’il n’y a plus d’insectes actifs en hivers, que les chauves-souris hibernent.

Lorsqu’on écrase le guano, on peut remarquer des petits morceaux secs et brillants. Ce sont des bouts de chitine (composant de l’exosquelette des insectes) qui ne sont pas digérés. La chitine est riche en azote et peut être utilisée comme engrais. Attention, c’est un engrais très puissant et il doit être utilisé à petites doses.

Le Réseau Chauve-souris Valais a pour habitude de collaborer avec la Cave Cybèle de Chamoson. Nous fournissons une centaine de kilos de guano chaque année qui se verront distribués sur une vigne bio.

Cette vigne a pour cépage l’Humagne blanc. Ancien cépage valaisan, très apprécié pour les apéros.

C’est ainsi que nous vous proposons de goûter à ce vin, et de soutenir l’association en achetant une bouteille au prix de 20fr.

Pour toute commande, veuillez vous adresser à info@chauve-souris-valais.ch ou au 079 589 74 11

Merci et Santé !

Souvenirs de la Nuit des Chauves-souris 2019

Souvenirs de la Nuit des Chauves-souris 2019

Evènement européen, la Nuit des chauves-souris s’est déroulée dans chaque canton suisse organisée par les différentes associations du CCO, dont fait partie de Réseau Chauve-souris Valais. Accueilli par la commune de Fully cette année, 250 habitants de la région ont pu poser leurs questions à propos de ces petits mammifères.

La Nuit des chauves-souris s’est déroulée à Fully le 23 août avec un ciel sans un nuage ni goutte de pluie, parfait pour celles-ci. Cinq spécialistes chauves-souris ont présenté aux petits comme aux grands deux espèces valaisannes de tailles très différentes.

Le grand murin, une des plus grandes espèces suisses, dont une colonie gîte justement dans les combles de l’église de Fully! N’hésitez pas à les observer en direct grâce à une caméra qui y est installée tout au long de l’année! (plus d’infos dans nos actualités)

La pipistrelle commune, la plus petite chauve-souris valaisanne, qui ne pèse que quelques grammes. Celle-ci vous pouvez l’observer facilement près des habitations. Elle se cache dans chaque petit recoin à commencer derrière vos volets.

Nous avons eu bien du plaisir à partager nos connaissances avec vous!

À l’année prochaine,
Les spécialistes du RCVS

Notre brochure sur les chauves-souris valaisannes vient de sortir!

Notre brochure sur les chauves-souris valaisannes vient de sortir!

Après de longues heures de travail … nous vous présentons la nouvelles brochure sur les chauves-souris valaisannes !

Si vous êtes curieux, vous pouvez aller la consulter sur le site de l’Etat du Valais qui a financé la création de cette magnifique brochure.

Le lien: https://www.vs.ch/chauves-souris

Alors savez-vous qu’elle est la plus grande chauve-souris de Suisse? Cette brochure répondra à plein de vos questions, nous en sommes sûres!

Pose de Nichoirs

Pose de Nichoirs

Le plus couramment, les nichoirs sont occupés par des mâles solitaires changeant de gîtes au cours de l’été. Ils sont en effet moins exigeant sur les conditions de l’habitat que les femelles. Dès le printemps, celles-ci se regroupent en colonie pour mettre bas et élever leur jeune. Elles sont ainsi à la recherche d’un gîte de plus grande taille et avec des conditions thermiques stables et chaudes, idéales pour la croissance des jeunes. La colonie ne se déplacera que si c’est vraiment nécessaire, par grosse canicule, ou dérangement, car le transport des jeunes est souvent délicat.

Il existe divers types de nichoirs, variant en tailles et matériaux. Les dimensions sont adaptées aux espèces ciblées. Les nichoirs peuvent êtres fait très facilement sur mesure pour satisfaire au mieux les chauves-souris et l’aspect esthétique du bâtiment.

Si vous êtes intéressés, nous vendons actuellement 3 types de nichoirs:

  1. De petite taille (dimension 25 x 35 x 5 cm), en bois de sapin, idéal pour accueillir des pipistrelles si vous habitez en ville. PRIX 10 FR
  2. De grande taille (dimension 65 x 47 x 15 cm), en mélèze. PRIX 80 FR
  3. De toute petite taille (20 cm de diamètre), rond en terre cuite. PRIX 15 FR

Conseil d’installations:

Sur une façade à 3-4 mètres de hauteur minimum, dans un endroit bien exposé (sud-est à ouest) avec du dégagement devant. Il faut fixer l’abri solidement pour qu’il tienne plusieurs années.

Les chauves-souris peuvent prendre du temps avant de coloniser un gîte, mais lorsqu’elles l’ont fait, elles reviennent chaque printemps après l’hibernation. Il faut donc penser à placer l’abri à un endroit où les crottes (un excellent engrais) qui tomberont ne dérangeront pas. Dès que l’abri est habité, vous pouvez nous contacter pour avoir de plus amples informations sur l’espèce et son mode de vie.